De Hiroshima à Miyajima

Voyage de Hiroshima jusque sur l'île de Miyajima

Tristement célèbre pour avoir été la première ville touchée par la bombe atomique, Hiroshima offre aujourd'hui de multiples points d'intérêt à visiter au Japon. Le Mémorial de la Paix, le château et l'île de Miyajima font partie des visites incontournables lors d'un voyage au Japon.

La cité de la Paix

Détruite après le bombardement atomique du 6 août 1945, Hiroshima fut entièrement reconstruite après la guerre et déclarée Cité de la Paix en 1949. On peut y visiter de nombreux témoignages du passé douloureux de la ville comme le Parc du Mémorial. Le site abrite entre autres le Cénotaphe sur lequel sont inscrits les noms des victimes.

On peut également visiter le dôme de Genbaku dont la façade est restée dressée après l'impact. Equipé d'une armature en acier et recouvert de briques, ce monument est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. Chaque année, une cérémonie du souvenir a lieu pour commémorer les quelque 250.000 victimes de la bombe. A cette occasion, les japonais se réunissent en masse et déposent une multitude de lanternes sur la rivière longeant le dôme.

La ville possède également un planétarium ainsi qu'un quartier commerçant dans lequel les japonais et les touristes se mêlent pour faire leur shopping. Entièrement détruit par la bombe, le château a été reconstruit à l'identique et abrite aujourd'hui le musée d'histoire.

Miyajima, l'île des Dieux

Située dans la baie d'Hiroshima, Miyajima attire chaque année un grand nombre de touristes séduits par son charme et son caractère sacré. Plusieurs compagnies de ferry proposent la traversée depuis le port d'Hiroshima. Le site abrite de nombreux temples, un Torii majestueux émergeant de l'eau ainsi qu'une forêt d'érables plusieurs fois centenaires.

Le temple shinto Itsukushima est classé depuis 1996 au Patrimoine de l'Unesco. On y accède en franchissant un Torii imposant de 16 mètres de haut, à moitié immergé à marée haute. Construit sur pilotis, le sanctuaire dont les bâtiments sont recouverts de laque rouge vermillon date du VIème siècle et de l'époque Heian.

Le mont Misen surplombe l'île de ses 535 mètres de hauteur. Plusieurs parcours de randonnée mènent à son sommet d'où l'on a une vue exceptionnelle sur la baie. En empruntant le sentier Daisho-in, les visiteurs peuvent admirer un grand nombre de statuettes de Bouddha ainsi que des cascades et des sanctuaires.

Situé au pied du mont Misen, le parc de Miyajima est parsemé de cerisiers et de quelque 200 érables dont les tons virent au rouge flamboyant en automne. Près de 300 cerfs s'y promènent en toute liberté.

Il faut compter un jour de visite pour faire le tour des principaux sanctuaires et flâner dans les ruelles de la cité. On peut également passer une nuit dans un hôtel ou dans un ryokan, l'auberge traditionnelle du Japon. Tôt le matin et tard le soir, l'île est désertée par les touristes et offre un calme apaisant.

A lire aussi...
Visiter Tokyo

Visiter Tokyo
Tokyo, capitale du Japon avec ses quartiers emblématiques comme Shibuya. La ville recelle aussi de nombreux temples et musées.

Visiter Kyoto et Nara

Kyoto et Nara
Villes du Japon connues pour leurs nombreux temples et sanctuaires, Kyoto et Nara sont des incontournables d'un voyage au Japon

Kanazawa : la nouvelle perle touristique du Japon

Découvrir Kanazawa
Découvrez la ville de Kanazawa, célèbre pour son quartier de geishas et replongez dans l'époque des samourai.